Menu

Accident de travail, rechute, la faute inexcusable s’étend à la rechute.

Rédigé le Lundi 2 Février 2015 à 10:34 | Lu 264 fois | 0 commentaire(s)


Accident de travail, rechute, la faute inexcusable s’étend à la rechute.
Monsieur X, a été victime en 2004 d’un accident de travail. La faut inexcusable de l’employeur avait été reconnu. Cette reconnaissance avait entraîné la majoration du taux maximum de rente d’accident du travail.
 
En 2007, Monsieur X est victime d’une rechute du à l’accident de 2004.  Les juges du fond ont considéré alors que le salarié n’est pas recevable à invoquer la faute inexcusable de l’employeur.
 
La Cour de cassation censure cette décision. Elle considère dans son arrêt du 22 janvier 2015 n° 14-10.584 qu’en cas de faute inexcusable de l’employeur, l’indemnisation complémentaire à laquelle la victime à le droit s’entend aux conséquences d’une rechute de l’accident de travail initial.
 





Nouveau commentaire :


Derniers tweets
Ordonnances dialogue social: Habilitation ordonnances dialogue social 1ère séance Assemblée nationale du 10... https://t.co/rKgZDXtMnw
Contester la nécessité de l'expertise CHSCT: #CHSCT Lorsque l'expert a été désigné sur... https://t.co/jN6gCgSuGI https://t.co/QOIEplN3qZ
Quel bel hommage rendu à Nice, à nos français morts pour rien. Que les 86 faisceaux éclair votre chemin ...
#paris le rendez-vous à ne pas manquer https://t.co/fJD9We2bQz
#martinique le rendez-vous à ne pas manquer https://t.co/jKP6iw8LTo