Menu

Contrôle des salariés : vers la traçabilité des connexions Internet

Rédigé le Lundi 8 Septembre 2008 à 12:08 | Lu 710 fois | 0 commentaire(s)

Les connexions Internet faites par le salarié pendant son temps de travail sont présumées avoir un caractère professionnel. L’employeur peut alors les identifier sans l’accord du salarié.


Vous ne pouvez pas, à loisir, consulter le contenu de l’ordinateur que vous avez mis à disposition de vos salariés. En effet, bien qu’il constitue un outil de travail, il est convenu que l’ordinateur puisse contenir des documents relevant de la sphère privée, que vous ne pouvez pas consulter sans l’accord du salarié.

Mais ce n’est pas le cas des connexions Internet.

En effet, les connexions faites par le salarié, pendant son temps de travail, grâce à l’ordinateur mis à sa disposition par l’employeur, sont présumées avoir un caractère professionnel.

Dès lors, si vous soupçonnez un salarié de naviguer sur Internet pour autre chose que son travail, vous pouvez chercher à identifier ses connexions sans l’en informer au préalable, et en son absence.

Les connexions Internet, lorsqu’elles sont faites à des fins personnelles et abusives, peuvent constituer une faute grave justifiant un licenciement. C’est ce que vient de préciser la Cour de cassation.

(Cass. soc., 9 juillet 2008, n° 06-45800)




Nouveau commentaire :


Derniers tweets
Ordonnances dialogue social: Habilitation ordonnances dialogue social 1ère séance Assemblée nationale du 10... https://t.co/rKgZDXtMnw
Contester la nécessité de l'expertise CHSCT: #CHSCT Lorsque l'expert a été désigné sur... https://t.co/jN6gCgSuGI https://t.co/QOIEplN3qZ
Quel bel hommage rendu à Nice, à nos français morts pour rien. Que les 86 faisceaux éclair votre chemin ...
#paris le rendez-vous à ne pas manquer https://t.co/fJD9We2bQz
#martinique le rendez-vous à ne pas manquer https://t.co/jKP6iw8LTo