Menu
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Assises du travail : les propositions envisagées sur la santé au travail et le CSE



Assises du travail : les propositions envisagées  sur la santé au travail et le CSE
Assises du travail : les propositions envisagées sur la santé au travail et le CSE
 

Lancées en décembre dans le cadre du Conseil national de la refondation, les assises du travail, dans lequel s'inscrivait ce débat au CESE, devraient donc présenter leur bilan assorti de propositions dans un mois, a indiqué hier le ministre du travail, soit quelques semaines de plus que prévu. "La stratégie de plein emploi est l'occasion de remettre le travail, sa qualité et son sens, au centre des débats", a souligné Olivier Dussopt, qui a trouvé au CESE "un hémicycle calme et une ambiance apaisée", selon les mots de Thierry Beaudet, le président du CESE. 

Les rapporteurs, souvent appelés "garants" ou "référents", des ateliers des assises ont présenté hier quelques esquisses des propositions qu'ils pourraient formuler dans un mois.

► Plutôt prudent sur les questions de gouvernance, Yves Mathieu, qui pilote le thème de la Démocratie au travail, est convaincu qu'il faut "faire de la place dans les ordres du jour surchargés des CSE" aux questions prioritaires du climat : "Il faut dégager du temps pour aborder ces questions". Il formule aussi le vœu d'un dialogue de proximité au sein des entreprises avec une parole plus libre, et insiste sur la formation des dirigeants, cadres, salariés "afin de reconsidérer les priorités". Il a conclu par ce mot : "Dans 200 ans, j'espère qu'on se souviendra de nous comme d'une génération qui a pris le bon chemin, et non comme celle qui s'est perdue en chemin". 

► La DRH Audrey Richard, qui pilote le thème "santé au travail et qualité de vie au travail", a été plus précise. Pour favoriser une meilleure culture de la prévention dans les entreprises, elle a suggéré "de simplifier les points d'entrée de l'entreprise autour de la prévention". Cela semble indiquer une volonté de simplifier les organismes et dispositifs existants, comme l'avait dit Florence Bénichoux lors de l'ouverture des assises. Elle préconise aussi de renforcer la prévention des accidents du travail vers les jeunes, les intérimaires et les sous-traitants. La formation sur la santé au travail et la prévention doit être généralisée, y compris via des "épreuves éliminatoires" dans les formations professionnelles et les cursus des écoles de management, les managers devant être formés aux risques psychosociaux. La présidente de l'ANDRH, qui promet des propositions sur la formation et la reconversion des seniors, formule enfin l'idée d'un carnet de santé tout au long de la vie professionnelle, 

► Jean-Marie Marx, référent du thème "Rapport au travail", n'a pour sa part pas délivré de pistes pour réconcilier les salariés avec leur travail, mais il a indiqué des "leviers" : mobilités douces, performance énergétique des bâtiments, droits des travailleurs du numérique, formation, davantage de négociation du télétravail, engagement des dirigeants.

Lu 141 fois
Vendredi 10 Mars 2023 - 10:42
Pierre DESMONT

Notez

Nouveau commentaire :






Formation en ligne CSE, CSSCT (Lille, Paris, Lyon, Marseille, Martinique, Cayenne, Ile de la réunion)



Nous joindre :

Pour vous accompagner plus facilement, nous avons mis en place un service d'accueil téléphonique performant vous permettant de nous joindre plus facilement. 




Désormais, vous pouvez contacter :

Groupe instant - Agora 3

Heures d’ouverture
Du lundi au vendredi : 9h00–17h00
Téléphone : + 33 7 57 84 13 76

Formulaire de contact
 


27/08/2014





Nos prochains rendez-vous formation en inter-CSE ou distanciel




Inscription à la newsletter