Menu
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dialogue social – Projet de loi

#dialoguesocial #irp #CE #CHSCT



Dialogue social – Projet de loi
Le projet de loi sur le dialogue social et le CHSCT contient plusieurs dispositions, nous allons dans cet article mettre en évidence les différentes dispositions.
 
  1. L’obligation de mettre en place un CHSCT dans les entreprises de plus de 50 salariés,
  2. Le mandat des élus du CHSCT aligné à celui du comité d’entreprise soit 4 ans,
  3. Un règlement intérieur obligatoire pour les CHSCT,
  4. Le délai d’examen suffisant dans le cadre de la consultation de l’instance. Harmonisé à celui du CE avec la loi LSE (Loi de sécurisation de l’emploi),
  5. Interdiction du vote du président du CHSCT dans l’adoption des décision et résolution du CHSCT,
  6. La DUP élargie pour les entreprises de moins de 300 salariés, regroupement du CE, DP et CHSCT.
 La ligne éditoriale de notre site n’a pas pour objectif d’analyser les projets de loi. Nous effectuerons cette analyse lors de la publication de la loi et ainsi nous vous proposerons des outils pour vous accompagner dans vos nouvelles missions.
Lu 198 fois
Mercredi 20 Mai 2015 - 11:05


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 5 Juin 2018 - 07:42 La formation des membres du CSE

Mardi 5 Juin 2018 - 07:35 C'est quoi le conseil d'entreprise






Inscription à la newsletter